Les omégas 3 en quelques lignes

Dans un article précédent “Pour une alimentation saine en 10 points”, je résumais les 10 aspects importants expliqués par le Dr. Lallement daans son ouvrage intitulé: “les clés de l’alimentation santé”.

Un des points dont il parle, est de limiter la consommation de graisses riches en omégas 6 au profit des aliments riches en omégas 3.

Dans l’article d’aujourd’hui, je ferai un résumé des bienfaits des omégas 3 et je vous citerai quelques aliments faciles à préparer contenant beaucoup d’omégas 3.

Zoom sur les omégas 3

Le corps en a besoin car ils constituent un élément important de l’ enveloppe cellulaire. Notre corps ne peut les synthétiser, d’où l’importance d’en apporter suffisamment dans notre alimentation.

Il existe 3 sortes d’omégas 3:

  • les ALA que l’on trouve dans les huiles ou les graines végétales.
  • Les EPA que l’on trouve dans les poissons gras tels que le saumon, le maquereau, les anchois, les sardines, le fois de morue, le thon.
  • Les DHA que l’on trouve dans les poissons gras vivant en eau froide ou les krill.

Les ALA agissent en prévention des risques des maladies cardio vasculaires. ils permettraient aussi de limiter l’apparition du cancer de la prostate. Les ALA permettent aussi la synthèse des EPA mais non des DHA (en tous cas pas en quantité suffisante).

Les EPA ont une action de protection sur les artères et le cœur. Ils ont également un rôle anti-inflammatoire et anti allergique.

Les DHA jouent un rôle dans la formation du cerveau et de la rétine. Des études ont démontré que les DHA pouvaient aider à lutter contre la dépression et la maladie d’Alzheimer.

Les apports journaliers recommandés des omégas 3 sont de 2 à 3 g/ jour.

Quelques aliments faciles à préparer

Boîte de thon, de sardines, les noix, les huiles végétales, les graines de lin ou de chia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.