Le mouvement de la semaine

Marie Claire vous fait ici la démonstration d’une variante de la célèbre posture: ” chien tête en bas” versus hamac.

Cette posture a pour effet d’étirer tous les muscles de la chaîne postérieure du corps: trapèzes, dorsaux, grand fessier, ischios, mollets. Le fait d’être tenu au hamac présente l’avantage de soutenir le bassin et ainsi d’éviter des tensions éventuelles au niveau des lombaires.

Cette posture améliore l’équilibre, et donne puissance et stabilité si elle est tenue assez longtemps. Comme beaucoup de postures en flexion avant, elle favorise la détente et l’apaisement. C’est un bon exercice d’étirement du buste ainsi que du diaphragme si on l’associe à une respiration lente et profonde.

Quelques contre indications cependant: pathologies de la ceinture scapulaire (lésions de l’épaule, tendinites aigües), maux de tête, troubles cardiaques ou hypertension artérielle.

Zaïnab HASAN

Coach sportive et professeure de pilates.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.